Conçu en 1818, le livret A est un produit idéal pour mettre de l’argent de côté afin de se constituer une épargne (sans prendre aucun risque) ou faire face à un imprévu. Il a été élaboré par le fondateur des Caisses d’épargne, monsieur Benjamin Delessert, dans le but de lutter contre la crise financière provoquée par les guerres napoléoniennes. Ce compte est accessible à tout individu et possède une multitude d’avantages.

Comment avoir un livret A ?

Le livret A est un compte que vous pouvez ouvrir auprès de toutes les banques françaises. Pour y parvenir, il faut que vous signiez un contrat écrit avec un établissement bancaire. Ce document devra contenir toutes les opérations agréées par la banque (versement, retrait…). Ensuite, vous êtes tenus de faire un dépôt initial d’une valeur minimale de 10 € (1,5 € pour un compte ouvert à la Banque Postale).

À titre indicatif, d’après le décret n° 2012-1128 du 4 octobre 2012, une banque n’est pas autorisée à créer un livret A si elle n’a pas confirmation auprès de l’administration fiscale que vous ne disposez pas encore de compte. En effet, la détention de plusieurs livrets A est interdite par la loi. Le contrevenant sera, selon l’article L.221-3 du code monétaire et financier, passible d’une amende égale à 2 % de l’encours du livret surnuméraire.

Quels sont les privilèges accordés par le livret A ?

Le livret A offre plusieurs avantages aux épargnants. Tout d’abord, il vous permet d’alimenter votre compte selon vos moyens et vos envies. Il est toutefois à noter que le dépôt minimal accepté par la banque est de 10 €. Ensuite, ce produit génère des intérêts entièrement défiscalisés et exonérés de prélèvement d’une hauteur de 0,75 %. De plus, vous avez la possibilité de retirer l’intégralité de vos économies à tout moment. Par terminer, l’ouverture, la clôture et les mouvements (retraits et versement) effectués sur ce compte sont totalement gratuits.

Comment fonctionne le calcul des intérêts du livret A ?

Le calcul des intérêts du livret A se fait par quinzaine, c’est-à-dire le 1er et le 16 de chaque mois. De ce fait, si vous désirez augmenter vos épargnes, il est préférable de faire vos dépôts avant le 16 du mois en cours ou le 1er jour du mois suivant. À l’inverse, si vous avez besoin d’argent, il est recommandé de faire un retrait au 15 du mois.

Pour information, les sommes placés sur un compte produisent des intérêts lorsqu’elles sont déposées par quinzaine entières.

Quel est le seuil du livret A ?

Selon l’article R221-2 du code monétaire et financier, le livret A est limité à 22 950 € pour les personnes physiques et 76 500 € pour les associations. Une fois le plafond atteint, vous ne pouvez plus faire de dépôts tant que vous n’avez pas effectué un retrait. Il est cependant à noter que les intérêts générés par le livret A peuvent porter la valeur du compte au-delà du seuil autorisé.

Comment optimiser un livret A ?

Si vous désirez optimiser votre livret A, vous pouvez le combiner avec d’autres produits d’épargne comme le plan d’épargne logement, le livret d’épargne populaire ou encore le livret de développement durable et solidaire. Pour information, le livret A n’est pas cumulable avec le livret Bleu du Crédit Mutuel.