Tout occupant d’une maison ou d’un appartement équipé d’une chaudière est tenu d’entretenir régulièrement ses installations, ce qui prend généralement la forme d’un rendez-vous annuel avec un chauffagiste. Voici tout ce que vous devez savoir pour maintenir votre chaudière en bon état de fonctionnement afin de prolonger sa durée de vie, mais aussi d’assurer votre propre sécurité.

Déterminer les tâches à entreprendre

Faire appel à un chauffagiste pour inspecter, nettoyer et régler votre chaudière permet de la maintenir en bon état de marche. Il s’agit d’une procédure annuelle au cours de laquelle un professionnel évalue la quantité de polluants atmosphériques émis par l’équipement.

C’est aussi l’occasion de vérifier les défauts qui pourraient mettre en péril votre sécurité. Cette évaluation comprend également des recommandations pour améliorer la consommation de l’appareil et la vôtre.

Vous pouvez demander des services supplémentaires comme le ramonage ou des réparations mineures si nécessaire. L’examen se termine par la remise d’un certificat.

Procéder à un entretien régulier chaque année

L’entretien annuel est nécessaire, quel que soit le type de chaudière (bois, fioul ou gaz). Les tâches d’entretien nécessaires, ainsi que les contrôles de routine, doivent être effectués par un professionnel qualifié. C’est ainsi que la chaudière est vérifiée, nettoyée et contrôlée. Cela permet non seulement de garantir le bon fonctionnement de la chaudière, mais aussi sa sécurité. Certains contrats professionnels prévoient non seulement une visite annuelle, mais aussi un déplacement gratuit en cas de rupture du contrat.

Il est important de noter qu’un entretien régulier de la chaudière vous permet d’économiser en moyenne 10 % sur votre facture d’électricité en évitant le gaspillage d’énergie.

L’entretien annuel comprend le nettoyage du foyer et du brûleur de la chaudière, l’inspection des échangeurs de chaleur, l’inspection des dispositifs de sécurité, le contrôle et le réglage de la combustion de la chaudière.

Des gestes simples comme la purge des radiateurs, la réintroduction d’eau chaude dans la chaudière et la vérification de la température de l’eau peuvent également contribuer à maintenir votre chaudière en bon état de marche.

Engager un professionnel et conserver l’attestation d’entretien

Votre technicien chauffagiste doit vous remettre un rapport d’inspection à la fin de sa prestation. Vous devez le conserver pour plusieurs raisons, l’une d’entre elles étant que votre compagnie d’assurance l’exigera en cas d’incendie (vous ne serez pas automatiquement indemnisé si vous ne conservez pas le matériel). Si vous êtes locataire, votre propriétaire peut également vous demander une copie de ce document.

Ce document doit détailler toutes les opérations et comporter plusieurs éléments obligatoires comme un diagnostic énergétique et environnemental ainsi qu’une mesure du taux de monoxyde de carbone de l’installation.

Sachez que le coût de l’entretien annuel d’une chaudière, par exemple, varie en fonction de plusieurs paramètres d’un prestataire à l’autre (votre ville, votre installation). La facture type varie de 80 à 150 €, la plupart des cas autorisant le paiement mensuel. Cependant, vous pouvez en parler ouvertement avec le professionnel que vous souhaitez engager, le but de cette discussion étant de mettre en évidence un meilleur rapport qualité-prix dans les prestations liées à l’entretien de chaudière réalisé par un plombier région bordelaise.